Rentrée artistique à Africa Sound City : entre traditions et innovations

Author: Pas de commentaire Share:

Le Centre Culturel Africa Sound City a lancé officiellement ce jeudi 1er novembre 2018 sa rentrée artistique de l’année culturelle 2018-2019. Cette cérémonie de lancement de saison artistique s’est déroulée dans une chaleureuse ambiance musicale avec des groupes d’artistes comme Soft Sound Band (2SB), Wood Sound, Jah baba Band, Saphirs et Rangers, Seven Stars Band ainsi que les artistes Sisco, Assia, Pasteur zan et Djamile Mama Gao.

L’occasion fut offerte au Directeur Jah Baba de dévoiler le programme d’actions annuel du Centre. Toujours dans sa quête d’offrir une musique de qualité, Jah Baba est allé sur le terrain de la détection et du choix de talents. Cette expérience a été fructueuse en permettant à Jah Baba de sélectionner et de constituer une équipe d’artiste qui va être en vue durant la saison. Il s’agit entre autres des artistes Assy kiwah, Nani Odjelade, Djamile Mama Gao et Félicienne Kponon lauréate « A Capella 2017 » ainsi que les groupes de musique « Seven Stars Band » puis « Saphirs et Rangers ». « La saison artistique se focalisera sur ces artistes qui vont être formés par des professeurs en musique, en lecture de solfège, en comportement scénique ainsi que l’entrepreneuriat dans la musique », mentionne Jah Baba. A la fin de chaque fin du mois, ces artistes vont faire des restitutions afin de recevoir l’avis du public et d’intégrer au fur et à mesure de l’évolution du travail. C’est une sorte d’école de musique libre mais avec une discipline et une rigueur du travail. Entre innovations et traditions, cette saison gagnera à coup sûr le cœur du public surtout avec cette innovation qui compte offrir sur la scène internationale des artistes béninois de qualité. Rappelons que les bénéficiaires de ce programme passent par quatre phases : la formation et la création, l’enregistrement, la production et la promotion nationale et internationale. Il est à mentionner que les programmations habituelles seront toujours inscrites dans le planning du centre. Rendez-vous est donc pris à Kindonou

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

APPEL À CANDIDATURES : CONCOURS : « Connais-tu le patrimoine touristique lié à l’esclavage au Bénin? »

Next Article

Maroc : Le Bénin, invité d’honneur au Festival International Cinéma et Migrations d’Agadir

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *