Projet de budget : 35 milliards pour le Tourisme et la culture en 2017

Author: Un commentaire Share:

Le Ministre de la Culture et du Tourisme a planché ce lundi 14 novembre 2016 devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale. Ange N’Koué a exposé et défendu son projet de budget pour 2017. On retient de ses explications que le département ministériel  de la Culture et du Tourisme aura pour l’année 2017, 35 milliards de Fcfa dont un investissement de 30 milliards de Fcfa. Après l’exercice, le Ministre de la Culture et du Tourisme dans sa déclaration à la presse, a fait part des grandes actions inscrites dans son programme 2017. Il a aussi fait savoir que « …Désormais, toutes les actions qui seront porteuses par de simples individus seront orientées vers des structures qui vont les aider à monter des projets bancables. Tout ce que l’Etat mettra en place sera une bonification. Le Fonds d’aide à la culture n’existe même pas. C’est le Fonds des arts et de la culture… » Lire sa déclaration.

 » … Le montant de mon département ministériel est d’environ 35 milliards de Fcfa dont un investissement de 30 milliards de Fcfa. Les travaux qui seront exécutés au cours de l’année 2017 prendront en compte la formation dans tous les sens parce que nos enfants ne comprennent plus rien de notre culture. Notre souci aujourd’hui est de faire en sorte que la culture soit entièrement dispensée dans nos écoles.

Ensuite, la deuxième étape sera la formation des acteurs avérés qui ont pu gravir les échelons sans connaître les bases de leurs arts. Et la troisième étape sera la diffusion des œuvres. Il y en a qui produisent, mais qui n’ont pas l’occasion de diffuser leurs œuvres et ça sera la troisième étape.

Nous aurons les festivals qui seront mis sur le calendrier et susceptibles de permettre même à ceux qui sont à l’extérieur de se programmer pour venir au Bénin. Nous ferons aussi des festivals départementaux pour permettre à ceux qui vivent dans chaque département de se retrouver pour créer une sorte de synergie entre eux. Je n’oublie pas les festivals à l’extérieur.

(…) Le constat qui a été fait et qui a fait que nous sommes allés dans ce sens est que cette année, nous avons eu du 1er janvier au 25 août 2016, plus de 3152 demandes pour un montant de 36 milliards de Fcfa. Actuellement, nous avoisinons les 4000 demandes pour un montant de 50 milliards de Fcfa alors que ce sont 2,3 milliards de Fcfa qui ont été octroyés (…)

Désormais, toutes les actions qui seront portées  par de simples individus seront orientées vers des structures qui vont les aider à monter des projets bancables. Tout ce que l’Etat mettra en place sera une bonification. Le Fonds d’aide à la culture n’existe même pas. C’est le Fonds des arts et de  la culture. On ne peut pas consommer sans régénérer et l’Etat dépense tout le temps sans résultat alors que l’article 2 de ce fonds stipule qu’il faut rechercher des financements extérieurs (…) »

En collaboration avec www.visages-du-benin.com
©www.benincultures.com

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

18èmes Journées Théâtrales de Carthage : le Bénin fortement représenté

Next Article

Cinéma : J’ai regardé « L’orage africain, un continent sous influence » de Sylvestre Amoussou

Vous pourriez aussi aimer

Un commentaire

  1. Commentaire Moi j’apprecie beaucoup son projet en tant que futur cadre du departement de la culture. Que le ministère investisse effectivement dans notre formation. Moi je suis en formation en Art Dramatique a UAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *