Ouagadougou International Dance Festival : Appel à candidatures

Author: 7 commentaires Share:

L’Afrique, réputée dans de nombreux pays comme un important berceau du rythme et de la danse, ne possède pas encore un rendez-vous festivalier régulier d’envergure internationale centré sur l’art de la danse. Beaucoup des danseurs africains qui ont dû quitter leur continent font partie aujourd’hui des plus grandes compagnies sans pour autant avoir la possibilité de revenir en Afrique et d’avoir un espace où montrer leurs expériences ainsi que leurs créations.

C’est pourquoi Irène Tassembédo et son équipe ont conçu ce projet de créer au Burkina Faso, pays africain de la danse, un festival annuel, ouvert à toutes les disciplines et formes de la danse, sans restrictions, et en donnant une place particulière aux diasporas africaines du monde entier.

De par son caractère multiculturel, son souci de faire vivre les patrimoines africains et son inscription dans le présent, Ouagadougou International Dance Festival (OIDF) entend revenir à la danse d’expression plurielle. Le festival se pense comme un espace de rencontre, de création, de transmission, de partage et de métissage des cultures, des formes et des techniques dans le champ de la danse.

L’OIDF sera également un lieu d’initiation pour les spectateurs, les chorégraphes et les danseurs au profit desquels seront organisés des moments d’échange avec les artistes, des stages, des workshops-conférences, lectures démonstrations, projections de films, expositions de costumes et instruments de musique.

Cet évenement contribuera à mener un travail aupres du grand public, populaire et familial, non habitué à voir des spectacles de danse, en lui présentant des formes artistiques variées sélectionnées pour leur haut niveau de qualité, dans le souci de montrer la plus large diversité d’origine, d’inspiration et de style dans l’art de la danse : de la danse traditionnelle à la danse contemporaine, en passant par les danses urbaines (street dance, hip-hop, break dance, crumping, coupé-décalé…), la comédie musicale, etc. Le tout dans des conditions festives et à coût réduit, accessible à tous.

Le festival sera un moment fort de la vie culturelle du Burkina Faso bénéfique à de nombreux acteurs : pour les artistes avec l’opportunité de création et de diffusion de spectacles, mais il contribuera également au développement durable de ce pays dans les secteurs de la culture et du tourisme, en donnant lieu à de nombreux emplois artistiques, techniques et dérivés…

L’équipe de l’OIDF

Date limite d’envoi des dossiers : 31 Août 2013

Télécharger le dossier de candidature

Visiter le site du Festival

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

Dak’Art 2014 : Appel à candidatures

Next Article

« Prix découverte Théâtre IFB 2013 »

Vous pourriez aussi aimer

7 commentaires

  1. Bonjour
    je suis Didier DJELEHOUNDE professeur de danse au Centre Chorégraphique Multicorps un jeune danseur qui a fait le Ballet National du Bénin,et que de voyage en voyage
    a décidé de ce nourrir d’un autre. de formation en formation et les multiples stage avec des qui une bonne vision incroyables vis avis de la société, j’ai prie gout et me suis jeté dans des créations solo duo etc..
    en 2016 j’ai en encore crée une pièce qui parle de la vie la naissance des Bébé!
    Dès sa naissance, le premier cri du bébé n’est que fierté pour sa famille,
    Tout homme est né pour réussir…
    Quelle sont les forces mise en relation pour y parvenir ?
    c’est touchez quel que émotion de la jeunesse et leur rappelé qu’il sont des champion quel soit leurs condition!
    je veux que donne une possibilité passe une message sur votre festival en me tenir informer de vos appel a candidature!

  2. bonjour
    je suis jackson lohanga kamba danseur et chorégraphe , diplôme en danse et chorégraphie à l’institut national des art basée en république démocratique du Congo , ville province de Kinshasa dans l’Afrique central… je vais participé au festival toujours dans le bute de lutté contre toute d’ignorance basée sur la danse… que faire-je pour participé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *