Lauréats Prix Bénincultures 2013

Pour la 2è fois consécutive, le portail de la diversité culturelle du Bénin a décidé de reconnaître le mérite des acteurs et structures culturels qui ont œuvré pour le rayonnement de la culture béninoise au cours de l’année.

Après les nominations dans les 5 catégories retenues pour cette édition (Créateur de l’année – Evénement culturel de l’année – Association culturelle de l’année – Espace culturel de l’année – Structure partenaire de la culture ), le public a été invité à voter via le site Internet.

Son choix comptant pour un membre, le public sera rejoint par 4 autres membres pour former le jury présidé cette année par Luc Aimé Dansou et composé de Claude Urbain Plagbéto, Fortuné Sossa et Sessi Tonoukouin.

A eux cinq,  ils ont eu pour mission de désigner les lauréats de chaque catégorie. Après délibération, voici les vainqueurs de la 2è édition des « Prix Bénincultures » :

– Créateur culturel : Ignace Don Métok (Musique)

Ignace Donc Métok, créateur culturel de l'année ©DR
Ignace Donc Métok, créateur culturel de l’année ©DR

Six ans après son album C’est la vie, Sourou Ignace Mètokin alias Ignace Don Métok sort le 17 juin 2013 Hongan. Dix sept titres pour quatre-vingt huit minutes que le public a accueillis et adoptés. Un franc succès qui explose toutes les statistiques de vente du fait d’une politique étudiée et mise en place en accord avec sa maison de production, Guru Records. Il participera au Festival Panafricain de Musique (FESPAM) et sera invité sur presque tous les événements culturels aussi bien au Bénin qu’à l’étranger. Au Bénin Golden Awards (BGA) 2013, il s’en sort avec deux prix : Celui de musique la plus jouée en discothèque et de la musique moderne d’inspiration traditionnelle.

En désignant Ignace Don Métok comme Créateur culturel de l’année, le jury des Prix Bénincultures souhaite montrer l’exemple du travail bien fait dans le domaine de la musique. Ignace Don Métok est un exemple à suivre pour tous les musiciens béninois qui souhaitent vivre de leur art. La recette est simple : Travailler, travailler et travailler.

Lire l’interview accordée par l’artiste à Bénincultures

 

– Espace culturel : Institut français de Cotonou

Théâtre de verdure de l'Institut français de Cotonou, Espace culturel de l'année ©Bénincultures
Théâtre de verdure de l’Institut français de Cotonou, Espace culturel de l’année ©Bénincultures

Cette année, l’Institut français du Bénin (IFB) à Cotonou (ex Centre Culturel Français de Cotonou) fête ses 50 ans au Bénin. En effet, c’est depuis 1963 que cet institut s’investit dans la promotion culturelle au Bénin. A l’occasion de cet anniversaire, une programmation particulière a été faite tout au long de l’année et particulièrement durant le dernier trimestre. Doté d’une bibliothèque-médiathèque (30 000 ouvrages, 4 200 adhérents), d’un auditorium de 80 places, d’une vaste salle d’exposition et de deux espaces de spectacle (l’un de 200 places, sous la paillote, et l’autre de 700 places au théâtre de verdure), l’Institut français offre aux acteurs culturels un cadre professionnel afin qu’ils s’expriment.

En désignant l’Institut français de Cotonou comme Espace culturel de l’année, le jury des Prix Bénincultures souhaite saluer ce dispositif mis en place pour accompagner la culture béninoise. Cette distinction vient également pour clôturer une année où l’Institut a exceptionnellement ouvert ses portes à plusieurs jeunes acteurs culturels.

Visiter le site de l’Institut français du Bénin

– Evénement culturel : Bénin Révélation Stars

Bénin Révélation Stars, Evénement culturel de l'année ©Bénincultures
Bénin Révélation Stars, Evénement culturel de l’année ©Bénincultures

L’idée d’organiser un concours musical pour détecter, former et encadrer les stars de demain, n’est pas nouvelle au Bénin. Mais du fait de la disparition, malgré leur importance de la plupart de ces initiatives, le concours Bénin Révélation Stars, organisé cette année par Mayton Promo a retenu les attentions. Moments de détente mais aussi détection, Bénin Révélation Stars bénéficiera d’attentions particulières de toutes les personnes sollicitées – ou non- pour sa réussite. Que ce soit un jury de professionnels, un orchestre composé de jeunes dévoués, tout était réuni pour faire de cette première édition un événement renouvelable.

En désignant Bénin Révélation Stars comme Evénement culturel de l’année, le jury des Prix Bénincultures souhaite encourager une initiative dont l’importance dans le contexte béninois n’est plus à démontrer. Il souhaite vivement qu’une attention particulière soit accordée à cet événement afin qu’il survive.

Revivre la 1ère édition de Bénin Révélation Stars

 – Organisation culturelle : Fondation Zinsou

Entrée du musée de la Fondation Zinsou à Ouidah ©Bénincultures
Entrée du musée de la Fondation Zinsou à Ouidah ©Bénincultures

Présente au Bénin depuis 2005, la Fondation Zinsou est une initiative privée mise en place par Marie-Cécile Zinsou, tournée vers l’action sociale et la culture et dédiée à l’art contemporain africain. En huit ans, la fondation a organisé plus d’une vingtaine d’expositions ayant réuni un millier d’œuvres d’art contemporain et accueilli quatre millions de visiteurs, dont une forte proportion d’écoliers. Dans le même temps, elle met à disposition –toujours des enfants- des mini-bibliothèques qui leur permettent de s’instruire. Le 11 novembre dernier, La Fondation Zinsou a inauguré un musée d’art contemporain à Ouidah, braquant du coup les projecteurs du monde artistique sur le Bénin. En quelques semaines, le musée sera visité des milliers de personnes. Encore des enfants en majorité.

En désignant La Fondation Zinsou comme Organisation Culturelle de l’année, le jury des Prix Bénincultures souhaite reconnaitre les efforts de longue date consentis par toute l’équipe de cette structure dirigée par Marie-Cécile Zinsou dans un domaine où le Bénin, bien que disposant de plasticiens mondialement reconnus, a encore du mal à s’imposer.

Lire l’interview accordée à Bénincultures par Marie-Cécile ZINSOU

– Structure partenaire de  la culture : La Coopération Suisse

Coopération Suisse au Bénin, Structure partenaire de l'année ©DR
Coopération Suisse au Bénin, Structure partenaire de l’année ©DR

Présente au Bénin depuis 1981 où les deux pays ont signé un accord de coopération, la Suisse intervient dans trois domaines prioritaires : Développement Economique rural, Gouvernance et Education. Ce n’est qu’en 2010, avec l’arrivée de Jean-Luc Virchaux que la culture bénéficie d’une attention particulière au niveau de la Coopération Suisse au Bénin. Un nouveau champ de coopération dont bénéficient depuis cette date plusieurs acteurs et associations culturels béninois. En 2013, cet appui financier a permis de renforcer plusieurs projets culturels existants mais aussi la naissance de nouveaux projets au profit des populations béninoises où qu’elles soient.

En désignant la Coopération Suisse comme Structure Partenaire de la culture pour le titre de l’année 2013, le jury des Prix Bénincultures souhaite accompagner cette vision qui donne une place de choix à la culture dans un contexte béninois marqué par la faible prise en compte de la culture dans le processus de développement.

Lire le portrait de Jean-Luc Virchaux, actuel Directeur résident de la Coopération Suisse au Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *