Haute couture : Jenny Kakpo se dévoile à Lomé ce samedi

Author: Pas de commentaire Share:
La styliste d’origine togolaise, Jenny Kakpo ©DR

L’artiste peintre et styliste Jenny KAKPO présente ce samedi 14 septembre sur l’esplanade de l’Hôtel Mercure Sarakawa de Lomé un défilé de mode pour dévoiler toute une gamme de tenues de haute couture.

Jenny Kakpo est l’une des figures emblématiques de la Haute couture et de l’Art contemporain Africain. Mannequin dès l’âge de 15 ans, artiste peintre à 19 ans, Jenny Kakpo s’est très tôt montrée au monde. Mais depuis quelques années, elle s’est résolument investie dans le stylisme au point d’ouvrir son propre atelier à Paris dans le 16ème arrondissement.

Installée depuis plus d’une dizaine d’années en France, la styliste entend, à travers ce défilé –le 2ème depuis la création de sa marque« revenir aux sources » et se rapprocher de sa clientèle togolaise et africaine. « De nombreuses femmes dirigeantes ici au Togo font leur shopping à Paris, Milan ou New York. Elles pourront bientôt trouver ma collection à Lomé à des prix bien plus abordables », explique la styliste.

Au-delà de son aspect mercantiliste, Jenny Kakpo souhaite également apporter une touche humanitaire à ce défilé qui intervient après celui de 2011 à Paris. Le retour sur la terre de ses pères, « l’Afrique », sera l’occasion pour la fondatrice de l’association « Main de Lumière » de recueillir des fonds pour une œuvre caritative.

Pour ce défilé où elle sera accompagnée par Philomène B. sur le volet coiffure, 10 mannequins professionnels viendront spécialement de Paris et une vingtaine d’autres a été recrutée sur place.

La médiatisation de l’événement est à la hauteur de son prestige, confie-t-on dans l’entourage de la styliste. Soirée animée par Claudy Siar, présentateur de Couleurs Tropicales sur Rfi (Radio France Internationale), couverte par les plus grandes chaînes de télévision d’Afrique et du monde, présence accrue sur les réseaux sociaux, prestations musicales de Jacob Desvarieux, Singuila, Sessimè, Papou, tout est fait pour donner un cachet spécial à ce défilé de mode. La renommée de la jeune styliste vaut bien de tels égards.

Eustache AGBOTON ©www.benincultures.com

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

Darlène Abissi, une ferme promesse pour la mode béninoise

Next Article

Les Rencontres Internationales des Arts de la Scène et de la Mode Africaine s’ouvrent jeudi

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *