Habib Dakpogan au lancement de son 3è ouvrage, «Etha Contest » : « Je suis révolté »

Author: Un commentaire Share:

Le troisième ouvrage de l’écrivain béninois Habib Dakpogan est désormais disponible sur le marché du livre. Bénin Royal Hôtel de Cotonou a accueilli la cérémonie officielle de lancement de cet ouvrage le samedi 30 janvier 2016.

Publié chez «  Les Editions Plurielles », « Etha Contest » est un recueil de deux cent cinquante neuf (259) pages. Composé de huit nouvelles teintées d’humour, ce recueil apparaît comme un répertoire de leçons et de valeurs éthiques.

Pour l’auteur, Habib Dakpogan, « Etha Contest » est un coup de gueule face aux différents maux qui minent la société, aux différents abcès bien douloureux de cette société.  « Etha Contest » est donc puisé de nos situations de vie quotidienne. On y voit aisément nos rues, nos quartiers, nos maisons. « Je suis révolté » a-t-il déclaré pour expliquer le sentiment qui l’animait lorsqu’il écrivait « Etha Contest ».

Selon le Présentateur du livre, Dr.  Roger Koudoadinou, « Etha Contest » peut être divisé en trois grandes parties.  Les nouvelles une (1) et huit (8)  respectivement intitulées  « Un piège à cons » et « Un problème de pain » sont des satires politiques qui mettent en évidence la hardiesse de l’auteur.

Les nouvelles quatre (4) « Rendez-vous unique », six (6) « Madame Matrix » et (7) sept « Moi, moitié de moitié » sont des nouvelles sentimentales, qui lèvent un coin de voile sur les différentes facettes des relations amoureuses de nos jours.

Les dernières nouvelles dont « Etha Contest », la nouvelle éponyme du livre, Dr. Koudoadinou les classe dans la catégorie des textes anecdotiques.

En somme, « Etha Contest » est selon le présentateur une marque d’engagement de l’auteur dans la société. «  Avec Etha Contest, Habib Dakpogan marque aujourd’hui son statut d’écrivain de troisième génération » a-t-il affirmé.

Pour Méchac Adjaho, présent à cette cérémonie de présentation, Habib Dakpogan n’a fait que livrer le tréfonds, les profondeurs de lui-même.  «  Pour ceux qui ne connaissent pas Habib Dakpogan et qui liront « Etha Contest, ils ont donc une chance de le découvrir  » a-t-il assuré.

« Etha Contest » est le troisième ouvrage du jeune écrivain Habib Dakpogan après « Partir ou Rester, l’infamante république » et « PV, salle 6 ».

©www.benincultures.com

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

TENI-TEDJI 2016 : Appel à candidature

Next Article

Festival sur le Niger 2016 : Ousmane Alédji, Koudy Fagbémi et Adébayo Hounsou, les visages du Bénin

Vous pourriez aussi aimer

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *