Gléxwé xwé 2018 : quid des manifestations cultuelles ?

Author: Pas de commentaire Share:

Ouidah, ville musée, célèbre sa fête identitaire. Les activités de l’édition 2018 de Gléxwé xwé sont prévues pour se tenir du 02 au 09 décembre 2018. Cette fête qui rassemble les ressortissants de la ville de Ouidah pendant 8 jours dans le but de révéler la diversité culturelle de la ville à ses fils a prévu au cœur de sa programmation, des activités artistiques, culturelles et cultuelles. Une programmation autant riche et diversifiée partagée entre plusieurs activités.

Comme activités cultuelles, déjà le lundi 03 décembre, la Libation à Houxwe débute à 06h. Cette cérémonie traditionnelle s’aperçoit comme l’instance spirituelle qui demande et implore la bénédiction des mânes des ancêtres sur l’ensemble des activités de Gléxwé Xwé et le développement de la ville. Le Mercredi 5 et jeudi 6 décembre 2018, d’autres manifestations cultuelles s’effectueront dans 5 grands couvents. Ces journées seront dédiées aux prestations cultuelles comme le : sakpata-houn, le linsouxwe-houn, yaoitcha-houn, etc. Le vendredi 07 décembre, les manifestions cultuelles des masques sacrés auront droit de cité. Ces journées seront dédiées aux manifestations cultuelles des masques sacrés (égoun-goun, zangbéto, Ambra, agblagbodji, etc).

Connaissant l’aspect imprévisible des divinités, ces manifestations cultuelles se dérouleront dans les grands couvents des dignitaires de la ville de Kpassè et elles seront strictement encadrées pour éviter tout débordement d’ordre sécuritaire. Rien ne sera laissé au hasard pour que ces manifestations se déroulent dans le calme et la convivialité.

À tout ceci s’ajoute la prière à la mosquée le vendredi 7 décembre à 19h et la messe à la basilique le samedi 8 décembre à 10h.

L’objectif de cette démarche spirituelle inclusive est de permettre aux filles et fils de Ouidah de se ressourcer et se remémorer leurs cultes et cultures. Il s’agira également de donner une dimension laïque et inclusive à la fête qui était à l’origine un anniversaire à la dévotion envers l’Immaculée Conception.

L’organisation de Gléxwé xwé cette année est confiée à une structure professionnelle et experte en événementiel et culture dénommée L’art’boratoire, dirigé par Ramanou Aledji.

Paterne TCHAOU

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

FITHEB 2018 : « 25 décembre » : le revers et l’envers en scène.

Next Article

14ème biennale du Festival International de Théâtre du Bénin : Le discours du Ministre Oswald HOMEKY

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *