Festival International de Porto-Novo 2018 : appel à communications

Author: Pas de commentaire Share:

Thème : le Vodùn/Orisha, une réponse aux enjeux mondiaux de demain
Dates : 08-09 janvier 2018

Lieu : Porto-Novo

Date limite d’envoi des résumés : 25 novembre 2017

I- ARGUMENTAIRE

La région de Porto-Novo est à la confluence de deux (02) grandes aires culturelles qui ignorent les frontières actuelles : les aires adja et yoruba. Le peuplement de Porto-Novo est le résultat de courants migratoires venus de divers horizons et à différentes époques. Le développement de la cité s’est fondé sur cette diversité culturelle extraordinaire qui a fait du royaume un modèle de tolérance. La multiple histoire de la fondation urbaine est inscrite dans l’espace par les géosymboles majeurs de la cité que sont le temple du « monstre à neuf têtes », le temple des trois chasseurs, le palais Honmè, etc.

Porto-Novo, Capitale du Bénin, a été pendant trois siècles et jusqu’à l’arrivée du colonisateur en 1894, le cœur du royaume de Xogbonu. Ce passé a laissé dans la ville des traces matérielles plus ou moins conservées et qui donnent à notre ville toute son attractivité et sa singularité.

Conscient de cette richesse, le Conseil Municipal de la troisième mandature a fait de la protection, de la sauvegarde et de la valorisation de notre riche héritage du passé une des priorités de son mandat et s’est engagé dans des actions majeures de promotion de son patrimoine tangible et intangible. En effet, l’organisation de la 1ère édition du Festival International de Porto-Novo (FIP) autour du thème : « Porto-Novo, ville cosmopolite : les liens qui unissent ses habitants » a été une illustration manifeste de cette volonté et a reçu l’adhésion populaire.

A travers ce thème, nous avons pu montrer qu’à travers le temps, notre cité s’est singularisée par la cohabitation harmonieuse d’un patrimoine historique admirable avec une effervescence intellectuelle et les pratiques traditionnelles. Ce qui a fait de notre ville, un acteur incontestable de la culture béninoise. Le port des trois pièces ‘’Agbada’’ ou de la tenue dite ‘’Bo’mba’’ et du chapeau ‘’Gobi’’ les vendredis dans nos administrations en est une illustration éloquente. Porto-Novo, la ville aux trois noms a su s’imposer au fil du temps comme une ville leader dans la préservation de ses valeurs endogènes.

Notre histoire nous montre que notre ville a été une terre de destination et d’enracinement du vodùn, les places et placettes traditionnelles (Vodùn Honto) dans nos cent quartiers nous rappellent tous les jours cette réalité historique. Ce riche patrimoine mérite d’être valorisé, conservé et promu pour en faire un tremplin culturel au service du développement de la Ville de Porto-Novo. C’est fort de ces atouts, que la deuxième édition du festival se donne pour thème de son colloque scientifique « le Vodùn/Orisha, une réponse aux enjeux mondiaux de demain ».

Ville multiséculaire au carrefour des cultures anciennes et modernes, Porto-Novo s’affiche à la fois fière de son authenticité et tournée vers son avenir. Capitale du Bénin, Porto-Novo nourrit la fierté nationale et représente pour beaucoup une destination incontournable et historique. Le festival International doit donc positionner Porto-Novo à travers le monde comme la ville porte étendard de la culture béninoise.

II- OBJECTIFS

Le Festival International de Porto-Novo (FIP), s’inscrit dans le paysage béninois et international et s’engage dans la dynamique de l’incontestable succès de la première édition. Le Festival International de Porto-Novo (FIP) devient un rendez-vous annuel. Le festival ambitionne de faire du territoire de Porto-Novo un espace culturel international, prestigieux et dynamique.

Le Festival International de Porto-Novo vise l’épanouissement des populations à travers la valorisation de son riche patrimoine artistique, culturel et cultuel. Il s’agira d’organiser chaque année une manifestation populaire qui contribuera à la promotion et au rayonnement national et international des arts et de la culture de Porto-Novo à travers d’intenses activités joyeuses autour de la valorisation des secteurs culturel, économique, artisanal, touristique et social.

Le présent appel à communications pour la participation au colloque scientifique du Festival International de Porto-Novo se définit donc comme une contribution à une meilleure connaissance des enjeux mondiaux d’aujourd’hui et de demain, mais aussi comme l’opportunité d’une large réflexion sur les panthéons vodùn et orishas, de leurs structurations et des nombreux d’éléments cultuels structurant leurs pratiques. Il s’agira aussi de se plonger dans le décor des forêts sacrées, les légendes fondatrices du vodùn/orishas ainsi que leurs réponses aux questionnements du monde. Il serait aussi question de proposer des pistes de réflexion sur les questions d’initiation des adeptes, d’où le thème : « le Vodùn, une réponse aux enjeux mondiaux de demain ». 

III- AXES DE REFLEXION

Les propositions de réflexion et d’analyse peuvent être structurées autour des axes suivants :

– Panthéons et culte vodùn/Orisha.

– Influence du vodùn/Orisha dans les arts et la culture.

– Diffusion des cultures vodùn/Orisha dans le monde.

– Le vodùn/Orisha et le peuplement du pays goun.

– Diversité et dialogue interreligieux dans la ville de Porto-Novo.

– Les places et placettes traditionnelles dans le paysage urbain à Porto-Novo.

– La place du vodùn dans le développement touristique dans la ville de Porto-Novo.

V- MODALITES

– Rappel des dates du colloque : 08 et 09 janvier 2018

– Lieu : Porto-Novo

– Volume des propositions de résumés de communications : 300 mots au maximum, police, Arial Narrow, taille 12.

– Adresse pour l’envoi des résumés de communications :

o Adresse 1 : ogoufranck@yahoo.frau Tel : 97683498

o Adresse 2 : didierhouenoude@gmail.comau Tel : 97 29 04 32

 

Ou
Au Secrétariat de la Direction de la Culture et du Patrimoine:

Cel 97367076 ; E-mail : richlys2001@yahoo.fr

– Date limite d’envoi des résumés : vendredi 25 novembre 2017

– Notification des résumés retenus aux auteurs : vendredi 1er décembre 2017

– Soumission du texte complet des communications : vendredi 15 décembre 2017

– Envoi des invitations au colloque : mercredi 22 décembre 2017
Les chercheurs intéressés peuvent envoyer leurs résumés aux adresses mentionnées supra. Les textes devront comporter :

– Nom et prénoms du communicateur, institution d’attache, téléphone

– Axe dans lequel s’inscrit la proposition

– Titre de la proposition

– Le texte du résumé est rédigé suivant le format A4, portrait, police Arial Narrow avec la taille 11pts, simple interligne.

– Résumé de la proposition en 300 mots au plus

– Notice biobibliographique de l’auteur.

Les chercheurs dont les résumés de communication seront retenus devront soumettre le texte complet de leur communication au plus le 20 novembre 2017.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

Opportunités : Atelier régional de formation de journalistes culturels des pays francophones d’Afrique de l’Ouest

Next Article

Appui aux Entreprises et Industries culturelles : Appel à candidatures

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *