Exposition de masques Gèlèdè : La culture béninoise s’exporte dans l’Ouest de la France

Author: Pas de commentaire Share:
Masque lion articulé, Bénin, fin 20e. Collection particulière.©DR

Sous le patronage de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la science et la Culture) et le parrainage de Son Excellence Monsieur Olabiyi Babalola Joseph Yaï, ambassadeur du Bénin auprès de l’organisation, une exposition de masques Gèlèdè se déroulera du 2 mars au 6 Avril 2012 à Pommerit-Jaudy (Ouest de la France). Intitulée « Masques du Gèlèdè : art, culture et tradition du Bénin » et initiée par Jean-Yves Augel, collectionneur et organisateur d’événements culturels, cette exposition présentera près de 150 masques d’exception issus de la communauté Yoruba-Nago.

Masques cimiers, masques ventraux, instruments de musique (tambours, gongs, calebasses, etc), parures. Près de 150 pièces provenant de grandes collections particulières seront présentées au cours de cette exposition sur les masques Gèlèdè. Le commissaire de l’exposition, Jean-Yves Augel, explique que « cette sélection comporte des pièces rares et anciennes de la fin du 19e, du début et du milieu du 20e qui côtoieront des créations de facture contemporaine ». Des créations contemporaines qui portent parfois les griffes d’artistes-sculpteurs béninois renommés, comme Amidou Dossou, Kifouli, Dossou ou encore Eloi Lokossou. Appuyées par des photographies et des documentaires, ces pièces seront présentées sur fond sonore d’orchestrations et de chants traditionnels, des tambours, des gongs, des calebasses musicales et autres sonnailles de chevilles.

Selon les organisateurs, l’exposition sera l’occasion de mettre en avant la culture exceptionnelle de la communauté Yoruba Nago, principalement établie au sud-est du Bénin. Elle permettra ainsi aux nombreux visiteurs attendus de découvrir la richesse humaine, artistique, culturelle, musicale et théâtrale du Gèlèdè. L’exposition « Masques Gèlèdè : art, culture et tradition du Bénin » prévoit aussi une série de conférences animées par d’éminentes personnalités spécialisées dans les questions de culture africaine et d’art primitif. Il s’agit notamment de la conservatrice en chef au Musée du Quai Branly, Hélène Joubert ; de la socio-anthropologue et muséologue, Rachida de Souza ; du spécialiste des traditions orales et du patrimoine immatériel, Pierre Akpona sans oublier Cyrille Noyalet, réalisateur, spécialisé dans l’anthropologie partagée.

Ce rendez-vous avec les masques Gèlèdè, proclamés depuis 2001 chef-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, sera inauguré le jeudi 1er mars 2012 à 18 heures par son Excellence Monsieur Olabiyi Babalola joseph Yaï, ambassadeur du Bénin auprès de l’UNESCO qui animera par ailleurs la conférence inaugurale sur le thème du « Dialogue des cultures ».

Par Eustache AGBOTON

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

Vernissage de l’exposition « Masques Gèlèdè : Art, culture et tradition du Bénin »

Next Article

L’association Thakamou Culture Arts et le Pscc engagés pour la promotion de l’art de la marionnette

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *