« Cultures en ligne » : Le Bénin, le Niger et le Togo unis pour le brassage culturel

Author: Pas de commentaire Share:
Vue partielle de la salle lors de la cérémonie de lancement ©ishola akpo

Le secrétaire général adjoint du Ministère de la culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme, M. Nicolas AGO a procédé au lancement officiel de la plateforme virtuelle francophone ouest africaine de diffusion de l’information culturelle. C’était samedi dernier au complexe CCAP 13 de Cotonou en présence de plusieurs invités.

Intitulée « Cultures en ligne », la plateforme ouest africaine de diffusion de l’information culturelle a pour but de favoriser une meilleure visibilité de la diversité culturelle, de la pluralité et de l’effervescence artistique qui caractérisent les pays de l’espace francophone ouest africaine grâce à une interconnexion entre le Bénin, le Niger et le Togo par le biais de trois (03) sites internet déjà opérationnels. Selon le chef du projet, Koffi ATTEDE, « Cultures en ligne » est une contribution inestimable et futuriste au renforcement de la visibilité et de la promotion du potentiel culturel et touristique dans les trois pays à travers les associations culturelles « Les éditions plurielles » du Bénin, « Fofo » du Niger et « Kadam kadam » du Togo.

« C’est un grand plaisir que l’organisation internationale de la francophonie (oif) a retenu votre projet pour booster le secteur culturel dans la sous région », dira M. Honoré Mègbemado, représentant de l’organisation internationale de la francophonie.

Pour le secrétaire général adjoint du ministère de la culture, M. Nicole Ago, cette initiative force l’admiration parce qu’elle permettra aux différentes associations culturelles identifiées de collecter, de traiter et d’envoyer aux administrateurs de sites internet de leur pays respectifs des informations relatives à l’action culturelle.

Des animations culturelles, une communication sur le thème ‘’Les enjeux de la circulation de l’information culturelles en Afrique de l’Ouest’’ et la présentation de chaque association culturelle impliquée dans le projet ont marqué cette cérémonie de lancement.

A noter que l’ambition du projet est d’arriver par le même mécanisme, sur une période de 02 ans, à rallier les 05 autres pays francophones de l’espace ouest africain (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, et le Sénégal) afin de centraliser l’ensemble de l’information de cet espace sur un seul site internet francophone de référence.

Don Abdon (Quotidien Le Nokoué)

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

Culture au Bénin : 2013, une « année riche et tumultueuse » selon Fortuné Sossa

Next Article

Des acteurs et journalistes culturels formés pour animer le portail www.benincultures.com

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *