Art culinaire du Bénin : La deuxième édition du Guide « Kwabo » en préparation

Author: Pas de commentaire Share:

L’annonce émane de l’agence Effet Média, la structure éditrice de Kwabo, Local Foods & Taste, le répertoire de gastronomie béninoise. Après une première édition officiellement lancée en septembre 2017, elle s’active déjà pour rendre disponible la deuxième édition. Et bien d’innovations sont annoncées.

Offrir aux locaux et aux touristes toute l’offre gastronomique béninoise dans un document unique. Tel est l’objectif de l’agence Effet Média en lançant le 29 septembre 2017 au Bénin Marina Hôtel, l’Agenda « Kwabo,local foods & taste ». Ce répertoire de cent vingt-sept pages, qui expose sans ambiguïté et avec élégance, les bonnes adresses de restaurants où l’art culinaire se décline dans toute sa splendeur, est aujourd’hui disponible dans les grandes villes telles que Paris, Berlin, Bruxelles, Abidjan, Lomé et Cotonou. Il est également disponible dans les grandes surfaces, les salles de réunions, auprès des offices du tourisme et des compagnies aériennes et tours operators s’assurent de le mettre à la disposition des touristes nationaux et étrangers.

C’est dans ce contexte que l’agence Effet Média annonce la préparation et la sortie de la deuxième édition de l’agenda « Kwabo,local foods & taste » et plusieurs innovations sont à attendre. A en croire Rodrigue de SOUZA du Département Projet de la structure, l’édition 2 de l’agenda gastronomique envisage d’être  «un outil qui sera encore plus adapté aux besoins des touristes et qui prendra en compte toutes les exigences du 21ème siècle en matière de mobilité et de gain de temps ». A cette ambition s’ajoutent, entre autres nouveautés, un accroissement du nombre de villes présentes mais également des restaurants exposés dans l’agenda.

Toute chose qui réjouit l’agence Effet Médias plus particulièrement son Directeur Général, Serge FANOU, qui rappelle constamment qu’il revient au Béninois de se faire désirer à travers la mise en avant de leurs différents atouts touristiques. « C’est à nous, Béninois, de rappeler aux autres qu’ils ont mille raisons de venir découvrir ce que seule l’Afrique peut se permettre aujourd’hui d’offrir au monde : une gastronomie à l’épreuve du temps et l’abri de l’usure et de la fêlure », conclut-il.

©www.benincultures.com

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Previous Article

Demi siècle de vie musicale : le tout-puissant Poly Rythmo est à l’honneur.

Next Article

La vidéo Sohoueto du duo Landry+

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *